Vers une législation plus légère, plus simple et moins coûteuse.

auto2La Commission évalue les résultats de ses mesures de réduction des charges administratives et annonce de nouvelles mesures visant à simplifier la législation de l’UE afin de stimuler la croissance et l’emploi.

Le programme de la Commission européenne pour une réglementation affûtée et performante (REFIT) a été lancé en décembre 2012. Il vise à simplifier le cadre réglementaire de l’UE afin de mettre en place les meilleures conditions possibles pour la croissance et l’emploi, avec aussi peu de charges administratives que possible.
La Commission étend aujourd’hui le champ d’application du programme REFIT English (en) afin d’en renforcer les bienfaits pour les entreprises comme pour les particuliers: elle entend concentrer la législation de l’UE sur les matières qui gagnent à être traitées au niveau européen. Elle recense également les sources de charges administratives, les incohérences et les mesures inefficaces, et propose des mesures correctrices.

Un effort collectif

La Commission souhaite que toutes les institutions de l’UE fassent de la pertinence de la réglementation une véritable priorité, en évaluant l’incidence de leurs choix stratégiques tout au long de la procédure législative.

Environ un tiers des charges administratives découlent des mesures nationales de transposition de la législation européenne. Les États membres sont donc eux aussi invités à tirer parti des possibilités de simplification offertes par la législation européenne.

La Commission continuera à suivre la mise en œuvre du programme REFIT par les pays de l’UE. L’édition 2015 du tableau de bord annuel comprendra une évaluation des progrès réalisés.

Communiqué de presse: «La Commission rend la législation de l’UE plus légère, plus simple et moins coûteuse»

FAQ: état des lieux et perspectives du programme REFIT English

Réglementation intelligente

Réduire les charges réglementaires

Simplifier la législation pour donner un coup de pouce à la croissance

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :