Prix Lorenzo Natali #TellMyStory

La Commission européenne annonce aujourd’hui le lancement du prix Lorenzo Natali 2017 pour le journalisme, qui récompense les contributions remarquables au développement et à l’éradication de la pauvreté. Le prix s’adresse aux journalistes professionnels et amateurs, aux rédacteurs et aux blogueurs.

Neven Mimica, commissaire pour la coopération internationale et le développement, a fait la déclaration suivante: «Cette année marque le 25e anniversaire du prix Lorenzo Natali pour le journalisme. Si, au fil des années, nous avons ouvert le prix tant aux journalistes amateurs qu’aux journalistes professionnels, l’objectif n’a pas changé: rendre hommage aux meilleures contributions sur les problèmes liés au développement. J’encourage les journalistes à participer au concours et à partager avec nous et le reste du monde leurs histoires poignantes.»

Lancé avec le hashtag #TellMyStory, le prix Lorenzo Natali pour le journalisme fait la part belle aux aspects les plus nobles du journalisme, à savoir révéler des histoires marquantes et touchantes et donner la parole à celles et ceux pour qui il est difficile, voire impossible, de se faire entendre.

Le prix est l’occasion pour les journalistes de montrer qu'ils ont à cœur de parler des questions de développement, d’éradication de la pauvreté et de démocratie et d’inciter les gens à améliorer leurs conditions de vie dans leur propre communauté.

Le prix Lorenzo Natali pour le journalisme sera décerné à un journaliste amateur et à un journaliste professionnel provenant de chacune des cinq régions ci-après: l’Afrique; le monde arabe et le Moyen-Orient; l’Asie et le Pacifique; l’Amérique latine et les Caraïbes; et l’Europe. Chaque lauréat recevra prix de 5 000 EUR.

Outre les thèmes principaux évoqués ci-dessus, un «prix spécial pour la liberté de religion ou de conviction à l’extérieur de l’Europe» sera accordé cette année et récompensera des histoires et des initiatives exemplaires qui font la promotion de cette liberté ainsi que du respect du pluralisme religieux et de la coopération entre les religions. Le prix spécial de 5 000 EUR sera accordé à un journaliste amateur et à un journaliste professionnel.

Ce prix spécial est parrainé par Ján Figeľ, l’envoyé spécial pour la promotion de la liberté de religion ou de conviction à l’extérieur de l’Union européenne, qui a été nommé par le président de la Commission européenne en mai 2016.

Un journaliste amateur et un journaliste professionnel recevront également le même prix dans la catégorie spéciale «Liberté de religion ou de conviction».

Les candidatures pour le prix principal et pour la catégorie spéciale seront examinées par un jury indépendant, qui décernera aussi un grand prix supplémentaire de 5 000 EUR à l’un des lauréats.

Les 13 gagnants recevront leur récompense lors d’une cérémonie organisée à l’occasion des Journées européennes du développement 2017 à Bruxelles en juin prochain.

Comment concourir?

Les journalistes professionnels et amateurs sont invités à présenter leur travail en rapport avec les thèmes du prix Lorenzo Natali pour le journalisme. La contribution peut se présenter sous n'importe quel format: publication en ligne (y compris les blogs), texte imprimé ou diffusion radio, vidéo ou télévisuelle. Voir ci-dessous pour de plus amples détails sur la manière de s’inscrire et sur les règles du concours. Les candidatures peuvent être déposées du 7 février au 10 mars 2017. Les règles et les critères à respecter sont disponibles ici: Règles et critères.

Contexte

Créé il y a 25 ans par la Commission européenne, le Prix Lorenzo Natali pour le journalisme est décerné en mémoire de Lorenzo Natali, un ancien commissaire chargé du développement et ardent défenseur de la liberté d’expression, de la démocratie, des droits de l’homme et du développement.

Comment s’inscrire: https://ec.europa.eu/europeaid/node/95894

 

source : europa.eu

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :