Brexit, so…

Edit (en fin d’article) : Quelques vidéos après-Brexit réalisé par www.touteleurope.eu

Le résultat est serré, le Brexit prend l’avantage à 51,9% des voix avec un taux de participation de 72% de la population. Mais pourquoi veulent-ils sortir de l’Union Européenne ?

brexit

Aux yeux des eurosceptiques, l’orientation prise par l’UE a changé. Depuis leur entrée en 1973 et leur sortie, plusieurs problèmes font leur apparition et provoquent leur colère.

La cause ? La souveraineté de la Grande Bretagne.

Il s’agit de changer la réglementation en vigueur afin d’assurer la prospérité du pays :

  • le contrôle du flux d’immigration
  • le manque de souveraineté du pays
  • une Europe à la dérive
  • le manque de libre échange

En effet, les eurosceptiques en ont assez. Les entraves faites à leur pays les empêchent d’avancer. La politique d’immigration, la dégringolade de l’Europe, l’emprise de Bruxelles sur leurs textes de lois ne font, selon eux, que freiner l’économie. Mais tout le monde n’est pas du même avis. Les votes mettent en évidence la volonté de la jeunesse : BREMAIN !

Paru dans le Daily Telegraph :

brexit vote

18-24: 75% Rester

25-49: 56% Rester

50-64: 44% Rester

65+: 39% Rester

Cette différence d’opinion marque bien la fracture du pays.

Mais la sortie n’est pas encore officialisée, l’article 50 du traité de l’Union Européenne impose une procédure longue et complexe.

Le Royaume Uni doit notifier son intention au Conseil européen. L’article 50 prévoit de négocier les conditions de départ d’un pays de l’Union Européenne. A cette occasion, les deux parties ont deux ans pour trouver un accord fixant les modalités du retrait, que le Conseil conclut ensuite à la majorité qualifiée, après approbation du Parlement européen. Le Royaume Uni va devoir remanier sa politique et son économie (en chute depuis l’annonce du Brexit). Les eurosceptiques arrivent à la rescousse : Londres n’en sortira que plus grande…

 

Les questions fusent, le Brexit est voté, quels vont en être les conséquences ?

Il est encore trop tôt pour en débattre, plusieurs chemins sont envisageables. Pour certains, la sortie du Royaume-Uni sera une catastrophe politique, pour d’autres, une possibilité qui donnera un second souffle à l’Union Européenne.

Qu’adviendra-t-il également de la cohésion du Royaume Uni, mise à mal par le référendum après un vote clairement favorable au maintien dans  l’Union Européenne des Irlandais du Nord et des Écossais qui se sont opposées au Brexit avec respectivement 55,8% et 62%.

Ce vote interpelle également l’Irlande qui s’inquiète des conséquences potentielles pour le commerce et l’économie, pour la libre circulation entre les deux pays et pour l’Irlande du Nord.

L’Ecosse quant à elle entend relancer le processus vers une éventuelle indépendance.

L’Europe se retrouve donc maintenant face à un défi sans précèdent.

Affaire à suivre…

 

Edit : Quelques vidéos après-Brexit réalisé par www.touteleurope.eu

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :